Jsp application root directory

Full Name Comment goes here.

breezexdeergoti.ga Boot Change Context Path of web app - Change Spring root context

Are you sure you want to Yes No. Soyez le premier à aimer ceci. Aucun téléchargement. Vues Nombre de vues. Actions Partages. Intégrations 0 Aucune incorporation. Aucune remarque pour cette diapositive. Récupérer le bar avec la méthode getBar liste de BeerStock 2. Ajouter lattribut "bar" à la request avec comme object la collection deBeerStock3.

La jsp beer. CloudBee r s. Vous avez clippé votre première diapositive! En clippant ainsi les diapos qui vous intéressent, vous pourrez les revoir plus tard.


  • localiser un téléphone portable avec le numéro?
  • systeme decoute telephone portable.
  • pirater un iphone par wifi!
  • Premiers pas avec Tomcat dans Eclipse.

Visibilité Le clipboard est visible par tous. Ainsi, détailler plus finement les blocs composant une application n'est faisable qu'au cas par cas, idem pour les relations entre ceux-ci, et dépend fortement de l'utilisation ou non de frameworks …. Il est encore bien trop tôt pour que nous nous penchions sur ce sujet.

Toutefois, vous pouvez d'ores et déjà retenir qu'un framework est un ensemble de composants qui servent à créer l'architecture et les grandes lignes d'une application. Vous pouvez le voir comme une boîte à outils géante, conçue par un ou plusieurs développeurs et mise à disposition d'autres développeurs, afin de faciliter leur travail. Il existe des frameworks dans beaucoup de langages et plate-formes, ce n'est pas un concept propre à Java EE ni au développement web en particulier.

Toutes ces solutions sont des frameworks que les développeurs sont libres d'utiliser ou non dans leurs projets. Bref, nous sommes encore loin d'être assez à l'aise avec la plate-forme Java EE pour étudier ces fameux frameworks , mais nous pouvons d'ores et déjà étudier les applications Java EE "nues", sans frameworks ni fioritures. Voici donc une courte introduction de chacune des couches composant une telle application web suivant le modèle MVC.

Commentaires en retour

Dans le modèle, on trouve à la fois les données et les traitements à appliquer à ces données. Ce bloc contient donc des objets Java d'une part, qui peuvent contenir des attributs données et des méthodes traitements qui leur sont propres, et un système capable de stocker des données d'autre part. Rien de bien transcendant ici, la complexité du code dépendra bien évidemment de la complexité des traitements à effectuer par votre application. Une page JSP est destinée à la vue.

How to upload files to the domain's Document root directory instead of Java Applications in Plesk.

Elle permet au concepteur de la page d'appeler de manière transparente des portions de code Java, via des balises et expressions ressemblant fortement aux balises de présentation HTML. Une servlet est un objet qui permet d'intercepter les requêtes faites par un client, et qui peut personnaliser une réponse en conséquence. Il fournit pour cela des méthodes permettant de scruter les requêtes HTTP. Cet objet n'agit jamais directement sur les données, il faut le voir comme un simple aiguilleur : il intercepte une requête issue d'un client, appelle éventuellement des traitements effectués par le modèle, et ordonne en retour à la vue d'afficher le résultat au client.

Rien que dans ces quelques lignes, il y a beaucoup d'informations. Pas de panique, nous reviendrons sur tout cela en long, en large et en travers dans les parties suivantes de ce cours! Un serveur d'applications est constitué d'un serveur HTTP et d'un conteneur web. Le modèle de conception MVC impose une répartition stricte des tâches au sein d'une application :.

Un framework est une boîte à outils mise à disposition du développeur pour lui alléger certaines tâches. La création d'une application web avec Java EE s'effectue généralement à l'aide d'un Environnement de Développement Intégré , très souvent raccourci à l'anglaise en IDE. C'est un logiciel destiné à faciliter grandement le développement dans son ensemble.

S'il est possible pour certains projets Java de s'en passer, en ne se servant que d'un éditeur de texte pour écrire le code et d'une invite de commandes pour mettre en place l'application, ce n'est sérieusement plus envisageable pour la création d'une application web complexe. Nous allons donc dans ce chapitre apprendre à en utiliser un, et y intégrer notre serveur d'applications. J'utiliserai l'IDE Eclipse tout au long de ce cours. Ce n'est pas le seul existant, c'est simplement celui que je maîtrise le mieux.

Massivement utilisé en entreprise, c'est un outil puissant, gratuit, libre et multiplateforme. Les avantages d'un IDE dans le développement d'applications web Java EE sont multiples, et sans toutefois être exhaustif en voici une liste :. Comme vous pouvez le constater en vous rendant sur la page de téléchargements du site, Eclipse est décliné en plusieurs versions.

Nous avons bien entendu besoin de la version spécifique au développement Java EE voir la figure suivante. Cliquez sur "Eclipse IDE for Java EE Developers", puis choisissez et téléchargez la version correspondant à votre système d'exploitation, comme indiqué à la figure suivante. Une fois le logiciel téléchargé, installez-le de préférence dans un répertoire situé directement à la racine de votre disque dur, et dont le titre ne contient ni espaces ni caractères spéciaux. Typiquement, évitez les dossiers du genre "Program Files" et consorts.

Ce n'est pas une obligation mais un simple conseil, qui vous évitera bien des ennuis par la suite. Je l'ai pour ma part installé dans un répertoire que j'ai nommé eclipse et placé à la racine de mon disque dur : on peut difficilement faire plus clair. Pour ceux d'entre vous qui ont déjà sur leur poste une version "Eclipse for Java developers" et qui ne souhaitent pas télécharger et installer la version pour Java EE, sachez qu'il est possible - mais bien moins agréable - d'y ajouter des plugins afin d'y reproduire l'intégration de l'environnement Java EE.

Si vous y tenez, voici les étapes à suivre depuis votre fenêtre Eclipse :. Ça résoudra une partie des problèmes que vous pourriez rencontrer par la suite en suivant ce cours. Notez bien toutefois que je vous conseille de ne pas procéder ainsi, et de repartir d'une version vierge d'Eclipse pour Java EE. Ci-dessous, je vous donne quelques conseils pour configurer votre Eclipse efficacement.

Je ne vais pas vous expliquer en détail pourquoi ces réglages sont importants, faites-moi simplement confiance et suivez le guide!

ENIB cours CAI Web - Séance 3 - JSP/Servlet - TP

Si vous ouvrez Eclipse pour la première fois, commencez par fermer l'onglet de bienvenue qui s'affiche. Rendez-vous alors dans la barre de menus supérieure, et cliquez sur Window , puis Preferences. Dans la fenêtre qui s'affiche alors, il y a un champ vous permettant de taper du texte en haut à gauche.

Saisissez-y le mot " encoding ", et dans chaque section qui apparaît alors dans le volet de gauche, changez l'encodage par défaut il est généralement réglé à Cp ou ISO par la valeur UTF-8 , comme indiqué à la figure suivante. Validez pour finir en cliquant sur Ok afin d'appliquer les modifications. Dans le volet de gauche, cliquez alors sur le sous-menu Spelling , et dans le nouveau volet de droite qui apparaît, décochez la case "Enable spell checking" voir la figure suivante. Nous l'avons découvert dans le second chapitre : pour faire fonctionner une application web Java EE, nous avons besoin de mettre en place un serveur d'applications.

Il en existe beaucoup sur le marché : j'ai, pour le début de ce cours, choisi d'utiliser Tomcat , car c'est un serveur léger, gratuit, libre, multiplateforme et assez complet pour ce que nous allons aborder. On le rencontre d'ailleurs très souvent dans des projets en entreprise, en phase de développement comme en production. Si vous souhaitez vous renseigner sur les autres serveurs existants et sur leurs différences, vous savez où chercher.

Wikipédia en propose par ailleurs une liste non exhaustive. Nous allons utiliser la dernière version en date à ce jour, à savoir Tomcat 7. Rendez-vous sur la page de téléchargement de Tomcat , puis choisissez et téléchargez la version correspondant à votre système d'exploitation, comme indiqué à la figure suivante.

Conseils sur la sécurité

Récupérez la dernière version Core au format zip, puis décompressez son contenu dans le répertoire où vous souhaitez installer Tomcat. Au sujet du répertoire d'installation, même conseil que pour Eclipse : choisissez un chemin dont les noms de dossiers ne comportent pas d'espaces : pour ma part, je l'ai placé dans un dossier nommé tomcat7 à la racine de mon disque. Un dossier nommé apache-tomcat Voici à la figure suivante ce que j'obtiens sur mon poste. Dans ce répertoire d'installation de Tomcat, vous trouverez un dossier nommé webapps : c'est ici que seront stockées par défaut vos applications.

Récupérez la dernière version Core au format tar.